parcours de déportation de Raoul Swiecznik

La déportation des enfants juifs du 3e arrondissement de Paris

Le Cnam accueille du 27 janvier 2014 au 3 mars 2014, avec le soutien de la mairie du 3e arrondissement de Paris, une exposition présentant les caractéristiques de la déportation des enfants juifs du 3e arrondissement à travers le parcours de certains d’entre eux.

Sur les grilles de la rue Saint-Martin, douze panneaux se fondent sur les données rassemblées par Serge Klarsfeld. L’exposition rend concret et palpable, au-delà des chiffres et des dates, le sort des populations juives pendant ces heures noires. Elle témoigne aussi de la volonté de ceux qui, au péril de leur vie, ont choisi de les sauver ou de les aider.

Une exposition virtuelle, sur Internet, permet d’entendre des témoignages utilisés grâce au flash codes des panneaux. L’exposition virtuelle rend accessible la carte interactive des lieux d’arrestation des 11 400 enfants juifs déportés depuis la France.

L’exposition a été coordonnée par Jean-Luc Pinol, professeur d'histoire contemporaine à l'École normale supérieure (ENS) de Lyon.

Cette exposition a été inaugurée le 27 janvier 2014 par Olivier Faron, administrateur général du Conservatoire national des arts et métiers, Pierre Aidenbaum, maire du 3e arrondissement et Serge Klarsfeld, président de l’association des Fils et filles des déportés Juifs de France (FFDJF).

Liens

Communiqués de presse

Article de presse

 

 

 


Dernière mise à jour le vendredi 31 janvier 2014 (12:54) par  Jean-Luc Pinol

 

Cartes établies à partir des données rassemblées et publiées par Serge Klarsfeld dans le Mémorial de la Déportation des Juifs de France, 1978 et 2012

Responsable éditorial :

Contributeurs : , Sabine Zeitoun

Avec l'aimable participation de l'USC Shoah Foundation pour les témoignages

Site crée par Gérald Foliot avec webActors

Hébergement TGIR HUMA-NUM

Contact :

© 2014 - CNRS / ENS de Lyon / Serge Klarsfeld

ID  Passe 

Rendu de la page en 0.003s